Déroulement du jeu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Déroulement du jeu

Message par Erebe[MJ] le Mer 4 Jan - 16:02

IN CHARACTER ET OUT OF CHARACTER :

Du fait de la nature du JDR par forum, celui-ci diffère un peu du JDR sur table, dans la mesure où rien ne se fait "dans le feu de l'action" et que le MJ n'est pas toujours autour de la table pour résoudre une action initiée par deux joueurs au moment où celle-ci se déroule.

La première règle est universelle : en dehors de la section idoine du forum, le Néant Distordu, où l'on peut parler de tout et de rien, et des sections du Monastère Ecarlate consacrées aux mécanismes du jeu, tout le reste du forum est considéré comme "In Character" (IC = du point de vue du personnage, et donc roleplay). Tout ce qui est "Out Of Character" (OOC = hors point de vue du personnage, hors roleplay) doit donc être formulé entre doubles parenthèses (())) par convention. Toute requête d'arbitrage du MJ, demande de précision, ou remarque concernant le gameplay (ou pas) doit donc être effectuée de manière OOC.

Exemple :

Rodolphe déclama une ode à la Lumière, et chargea le vil nécromancien qui lui faisait face, bien décidé à l'empêcher de finir son incantation.

((Mon personnage attaque l'adversaire au corps à corps ! J'en profite pour vous souhaiter un bon weekend, je m'absente jusqu'à lundi ; considérez que je suis le chef du groupe jusque là.))


Dans la mesure du possible, on évitera d'écrire des romans en (()). S'il y a débat, on peut généralement le résoudre par MPs, ou sur la section idoine, Les Voies de la Lumière.


INTERACTIONS LIBRES ET INTERACTIONS SCENARISEES :

Dans DE-JDR, il y a deux types d’interactions possibles : les interactions libres, et les interactions scénarisées.

Les interactions scénarisées sont initiées par le MJ et sous sa supervision constante. Ce sont elles qui font avancer la campagne et construisent l'univers du jeu. Elles se présentent toujours sous cette forme :
- Le MJ pose le contexte
- Le joueur répond en expliquant ce que fait son personnage
- Le MJ résout l'action puis continue de dérouler le contexte
- Le joueur répond à nouveau
- etc ... jusqu'à la fin du scénario en cours

Afin de garantir une bonne fluidité de jeu à tous, il est recommandé aux joueurs de se connecter et de participer à leur scénario en cours au moins une fois toutes les 48h. Dans le cas où plusieurs joueurs participent au scénario, au début de celui-ci sera déterminé un chef de file. Idéalement, ce choix devrait être fait à l'unanimité par les joueurs participant au scénario ; le but est de choisir un joueur en qui vous avez confiance et dont la présence sera régulière. Si vous n'avez pas accès au jeu (vacances, déplacement professionnel, vicissitudes de la vie...), vous pouvez en notifier le chef de file de votre scénario en cours qui aura pour rôle de gérer votre personnage jusqu'à votre retour, ou qui le fera par défaut sur sollicitation du MJ. Cette gestion est strictement minimaliste, c'est à dire que le chef de file n'a en aucun cas la vocation de roleplay votre personnage à votre place, juste de lui faire prendre des décisions simples afin qu'il ne soit pas considéré comme un poids mort ou simplement absent des événements en cours. Pour donner un exemple concret, si votre groupe est victime d'une boule de feu lancée par un mage ennemi, le chef de file devant gérer votre personnage pourra très bien se fendre d'un laconique "Robert se jette à terre." Bien entendu, le chef de file reste un humain lui aussi et peut demander à être remplacé en cours de partie. Il se peut aussi que personne ne puisse ou ne veuille assurer ce rôle ; dans ce cas, il n'est pas question de forcer quiconque, c'est juste qu'en cas d'absence prolongée d'un joueur, les autres devront attendre son retour avant que le scénario ne puisse continuer.


Les interactions libres, elles, sont initiées par les joueurs, directement entre eux. Elles permettent de développer les personnages et d'étendre leur roleplay. Cela peut être une rencontre au détour d’un couloir, un échange, un règlement de comptes, un moment de la vie de tous les jours, un entrainement, une partie de jambes en l’air… En règle générale, le MJ ne s’en mêle pas, sauf si le sujet est mal placé, qu’il part en vrille, ou qu’il est sollicité explicitement par l’un des joueurs pour régler un désaccord sur la résolution d’un événement.

Exemple : Robert et Kathia se rencontrent dans la chambre de cette dernière en toute intimité. Kathia est chaude comme la braise, mais Robert ne veut pas. Finalement, Kathia l’exige : il doit réciter la prière à la Lumière, 4e psaume, 2e verset. Robert, fou de rage, tente de quitter la chambre, mais Kathia se précipite sur la porte pour la condamner. Robert considère qu’il a réussi à sortir avant. Kathia considère qu’elle a réussi à l’en empêcher. L’un des deux va alors solliciter le MJ, qui commence par étudier le contexte. Le MJ va probablement réaliser un jet Initiative VS Initiative pour trancher avant de s’en retourner à ses affaires. Robert n’est pas content : il va devoir la réciter, sa prière. Ou se débarrasser de Kathia. Au moins, il sait que s’il doit organiser un combat, il n’a qu’à demander au MJ de le résoudre.

A noter que l’appel au MJ n’est pas requis pour gérer tous les événements. Les joueurs disposent notamment d'un outil de lancer de dé (20 faces) qu'ils peuvent utiliser pour tous leurs jets lors des interactions libres. Tant qu'ils parviennent à résoudre en bonne intelligence leurs événements, combats et conséquences qui en découlent, ils sont parfaitement libres d’agir en toute autonomie.

En revanche, les interactions libres sans intervention du MJ ne peuvent pas :
- Se dérouler dans un lieu ou à un moment où le personnage n’est pas censé pouvoir être présent (ex : un piquenique dans les Maleterres alors que le personnage croupit au fond d’une geôle à Lordaeron…)
- Faire gagner d’expérience, de Caractéristiques, d’objets, d’or à un joueur ou modifier la fiche de son personnage (ex : trouver une épée légendaire dans une pile au trésor)
- Faire avancer l’intrigue d’une interaction scénarisée ou avoir des répercussions directes sur celle-ci (ex : rencontrer le boss de fin d’un scénario et le tuer avant que les personnages participants au scénario n’y parviennent)

Encore une fois, les interactions libres sont vivement encouragées, car elles font vivre le jeu, permettent au joueur d’en profiter un maximum, et approfondissent les rôles de leurs personnages, le tout sans charger le MJ. Elles ne seront pas censurées ni altérées d’aucune sorte… Sauf si :

- le MJ considère qu'un événement devrait effectivement avoir une répercussion sur la fiche de personnage d'un des joueurs, auquel cas il lui en fera part.
- le MJ considère qu’une des règles précédentes est bafouée et que l'interaction part en cacahuète. Auquel cas, il commencera toujours par prévenir les joueurs, et tentera d’arriver à un accord avec eux afin de remettre l’interaction sur les rails, et n’y mettra un terme qu’en tout dernier recours.
avatar
Erebe[MJ]
Admin

Messages : 12
Date d'inscription : 02/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://de-jdr.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum